perfectibilité


perfectibilité

perfectibilité [ pɛrfɛktibilite ] n. f.
• 1750; de perfectible
Littér. Caractère de ce qui est perfectible. « Mon Dieu ! que c'est une sotte chose que cette prétendue perfectibilité du genre humain dont on nous rebat les oreilles ! » (Gautier).

perfectibilité nom féminin Littéraire. Caractère de ce qui est perfectible.

perfectibilité
n. f. Litt. Qualité de ce qui est perfectible.

⇒PERFECTIBILITÉ, subst. fém.
Caractère de ce/celui/celle qui est perfectible. Anton. imperfectibilité.
A.— [Corresp. à perfectible A] Domaine phys., rare. Une idée se faisait jour à travers toutes ces recherches, celle du transformisme et celle de la perfectibilité, d'un développement historique de l'espèce humaine sous la pression des circonstances (GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1950, p. 76).
B.— [Corresp. à perfectible B] Domaine esthét., intellectuel, etc. La Constitution de 1848 posant elle-même, en tête de ses articles, sa propre perfectibilité, et déterminant à la fin les conditions de sa révision! (PROUDHON, Révol. soc., 1852, p. 36). Le temps peut amender, modifier des associations libres; il n'apporte aucun élément nouveau à des congrégations couvrant leur irresponsabilité de la responsabilité de l'état. La liberté seule amène avec elle la perfectibilité (VIOLLET-LE-DUC, Archit., 1872, p. 163) :
La médecine donne précisément là une preuve de sa force et de sa vitalité. Car cette tendance périodique à la rénovation ne doit pas être prise pour une marque d'hésitation ou d'incertitude : elle témoigne d'un perpétuel rajeunissement, gage de longue vie et de perfectibilité.
BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 825.
C.— [Corresp. à perfectible C] Domaine mor., relig. En morale on devinait qu'il [Shelley] préférait l'Esprit à la Lettre, qu'il croyait à la Rédemption plus volontiers qu'au Péché Originel. La foi dans la perfectibilité de l'homme est la plus impardonnable (MAUROIS, Ariel, 1923, p. 300).
D.— [Corresp. à perfectible D] PHILOS., MÉTAPHYS. Perfectibilité de l'espèce humaine. Montrer (...) que la nature n'a marqué aucun terme au perfectionnement des facultés humaines; que la perfectibilité de l'homme est réellement indéfinie; que les progrès de cette perfectibilité (...) n'ont d'autre terme que la durée du globe (CONDORCET, Esq. tabl. hist., 1794, p. 3). Comme il croit à l'influence des livres et à la possibilité d'améliorer les hommes! Je crois aussi à la perfectibilité, mais ce n'est pas si individuellement (CONSTANT, Journaux, 1805, p. 197). Une seule chose ne peut être niée : l'aspiration de l'homme vers le mieux, sa foi dans la perfectibilité de toutes choses. (...) depuis que l'homme s'est mis à penser, les philosophes ne cessent d'édifier des systèmes qui tous semblent nous ouvrir les portes de l'infini et de l'éternité (BALLY, Lang. et vie, 1952, p. 52). V. continuité ex. 2, perfectible ex. 3.
Prononc. et Orth. :[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. [1750 perfectibilité indéfinie de l'homme (TURGOT d'apr. CHARMA, Condorcet, p. 68 ds LITTRÉ)] 1755 (J.-J. ROUSSEAU, Discours sur l'orig. et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, Paris, Gallimard, 1966, p. 149). Dér. sav. de perfectible; suff. -ité, v. -té. Fréq. abs. littér. :119. Bbg. GOHIN 1903, p. 273.

perfectibilité [pɛʀfɛktibilite] n. f.
ÉTYM. 1750, Rousseau; de perfectible.
Littér. Caractère de ce qui est perfectible. || La perfectibilité du genre humain (→ Humanitaire, cit. 2). || La perfectibilité morale (→ Nier, cit. 4). || Perfectibilité de l'enfant (→ Imitateur, cit. 3).
1 (…) il y a une autre qualité très spécifique qui les distingue (l'homme et l'animal), et sur laquelle il ne peut y avoir de contestation; c'est la faculté de se perfectionner (…) l'homme, reperdant par la vieillesse ou d'autres accidents tout ce que sa perfectibilité lui avait fait acquérir, retombe ainsi plus bas que la bête même.
Rousseau, De l'inégalité parmi les hommes, I.
2 Mon Dieu ! que c'est une sotte chose que cette prétendue perfectibilité du genre humain dont on nous rebat les oreilles ! On dirait en vérité que l'homme est une machine susceptible d'améliorations, et qu'un rouage mieux engrené, un contrepoids plus convenablement placé, peuvent faire fonctionner d'une manière plus commode et plus facile.
Th. Gautier, Mlle de Maupin, Préface.
CONTR. Imperfectibilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • perfectibilité — (pèr fè kti bi li té) s. f. Qualité de ce qui est perfectible. Perfectibilité indéfinie de l homme (expression de Turgot à vingt trois ans), dans CHARMA, Condorcet, p. 68. •   Telle est l influence des grands États et surtout de l empire français …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PERFECTIBILITÉ — s. f. Qualité constitutive de ce qui est perfectible. La perfectibilité de l espèce humaine. La perfectibilité indéfinie de l esprit humain …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PERFECTIBILITÉ — n. f. Qualité de ce qui est perfectible. La perfectibilité de l’espèce humaine …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Perfectibilité — Perfection La perfection caractérise un être ou un objet idéal, c est à dire qui réunit toutes les qualités et n a pas de défaut. Sommaire 1 Religion 2 Étymologie 3 Le paradoxe de la perfection …   Wikipédia en Français

  • Perfectibilité —    см. Совершенствование …   Философский словарь Спонвиля

  • JJR — Jean Jacques Rousseau Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • JJ Rousseau — Jean Jacques Rousseau Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • Jean-jacques rousseau — Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • Jean Jacques Rousseau — Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français

  • Rousseauisme — Jean Jacques Rousseau Pour les articles homonymes, voir Rousseau (homonymie) et Jean Jacques Rousseau (homonymie). Jean Jacques Rousseau Philosophe occidental Époque moderne …   Wikipédia en Français